Accueil  > Actu > Certains l’aiment haut

Certains l’aiment haut

Par - le 8 juin 2011

Mer de glace, Montenvers, Grands Montets, Aiguille du Midi… Des noms familiers aux alpinistes et amoureux de la montagne, mais cette fois il ne sera point question de « départ tôt le matin » ni de « bivouac sous le ciel étoilé », encore moins de « rappel » si ce n’est pour savourer davantage les moments magiques du Cosmojazz, le festival de jazz de Chamonix qui se tient cette année du 27 au 31 juillet.

Chamonix a vu naître le Cosmojazz festival en été 2010, dans l’idée de partager avec des contemplateurs de tous horizons une aventure humaine extraordinaire à la découverte de paysages incroyables, dans une atmosphère conviviale.

Cinq jours dédiés à la musique, durant lesquels les plus beaux sites de la vallée de Chamonix offriront une scène naturelle extraordinaire à des musiciens fabuleux venus de tous les horizons. Les concerts sont gratuits, les seuls frais dont vous aurez à vous acquitter sont ceux des remontées mécaniques pour y accéder.

Les concerts en altitude ont lieu en journée sur des sites en altitude choisis pour les décors majestueux et les panoramas exceptionnels qu’ils offrent aux amoureux de la contemplation. Les concerts s’y intègrent le plus naturellement possible et les artistes qui s’y produisent sont programmés en fonction du lieu et de la musique.

En soirée, la programmation Cosmo Jam’ veut s’inscrire dans le cœur de la cité cosmopolite de Chamonix, mettre en valeur son patrimoine culturel et architectural et aller à la rencontre de l’esprit montagnard qui caractérise cette ville. Plusieurs bars de Chamonix accueillent ainsi des musiciens de la région.

Et, tout au long du festival, de jour ou de nuit, en altitude ou dans la ville, les visiteurs pourront être surpris par les interventions impromptues. Le festival propose aux musiciens d’aller à la découverte des lieux magiques de Chamonix et d’intervenir en musique. Le public pourra ainsi être agréablement surpris, dans une cabine de téléphérique, dans le wagon d’un train à crémaillère ou encore au milieu d’une prairie alpestre, par les mélodies d’une flûte, le chant d’une voix, le souffle d’un ensemble de cuivres ou encore des percussions indiennes, au moment où ils s’y attend peut-être le moins.

Une démarche de développement durable

Passée d’une économie agricole à une économie du loisir et du tourisme en quelques dizaines d’années et confrontée à un trafic routier international exponentiel, Chamonix est au cœur des problématiques de développement durable.

Soucieuse de protéger un patrimoine mondial, la Mairie de Chamonix est très impliquée dans la protection de son environnement. Le Cosmojazz festival veut appuyer et mettre en évidence ces efforts et surtout sensibiliser ses spectateurs à la problématique environnementale en montagne.