Accueil  > Lifestyle > Trois infos à connaître sur la Nouvelle-Zélande

Trois infos à connaître sur la Nouvelle-Zélande

Par - le 1 août 2017

© Marcio Silva - iStock - Carte - Nouvelle-Zélande

 

La Nouvelle-Zélande est une destination qui évoque le retour aux sources pour les amoureux des grands espaces.  Elle émerveillait déjà ses habitants originels, le peuple Maori, qui entretenait avec la nature un lien étroit ; un lien que d’autres Néo-Zélandais ont perpétué à leur marnière. Cette nature est aujourd’hui très protégée et érigée en fierté nationale, pour le plus grand bonheur des randonneurs ! 

Il est pas beau mon cachalot ?

La Nouvelle-Zélande possède l’une des biodiversités marines les plus riches au monde. Outre les dorades, saumons de mer, langoustes et cabillauds, on y trouve une grande diversité de cétacés et pinnipèdes comme les otaries à fourrure d’Ohau Point, dont la population ne cesse de croître. Au sud, leurs cousins lions de mer se prélassent sur les plages de sable blanc. Les eaux néo-zélandaises abritent également de nombreuses espèces de dauphins, dont les endémiques Hector’s dolphin et Dusky dolphin, observables près de Kaikoura. Si votre soif de cétacés n’est pas encore étanchée, n’hésitez pas à vous rendre plus au large des côtes pour observer les cachalots et les baleines à bosse !

©Fox & Franz Heliservices / Scenic Flights -Kaikoura - Nouvelle-Zélande

Sir Ed, le Néo-zélandais amoureux du Népal

Saviez-vous que le célèbre alpiniste et explorateur Edmund Hillary était originaire de Nouvelle-Zélande ? Avec le Sherpa Tensing Norgay, ils furent les premiers hommes à gravir l’Everest en 1953. Hillary a grandi à Tuakau, au sud d’Auckland, et développé sa passion pour l’escalade au mont Ruapehu. Il a ensuite été copilote dans l’armée néo-zélandaise avant de se lancer dans l’alpinisme. Après son exploit, il a consacré une partie de sa vie à aider le peuple Sherpa et fut le premier étranger à recevoir la citoyenneté honorifique népalaise. Pour la petite histoire, il fut aussi longtemps le seul néo-zélandais à apparaître de son vivant sur un billet de banque.

© Edmund Hillary & sherpa Tensing Norgay

Esprit Tiki

Les Tiki, ou plus exactement Hei-Tiki en Nouvelle-Zélande sont des sculptures en bois, en os ou en jade, symboles forts de la culture maorie. Les plus célèbres sont certainement les statues de l’île de Pâques. Elles représentent Tiki, un ancêtre mi-homme mi-dieu. Les Maoris les portaient en amulette car elles contenaient du “mana”, une énergie mystique, lien entre l’homme et l’univers. Transformées en pendentif bon marché ou en accessoire kitch depuis la popularisation de la culture Tiki dans les années 40, on les retrouve aujourd’hui aussi en peinture ou en tatouage. Mais il existe encore un artisanat traditionnel maori où les Hei-Tiki sont réalisés dans les règles de l’art et conservent leur caractère mystique.

© Ben_Crawford - Nouvelle_Zelande - Hei-Tiki

Ecrire un commentaire
Votre commentaire