Accueil  > Actu > 3 idées à « 3 chaussures » pour le mois de mai

3 idées à « 3 chaussures » pour le mois de mai

Par - le 3 mai 2012

Grande traversée de Bali – départ le 12 mai

Un beau et vrai trekking dans « l’île bénie des dieux », pleine de senteurs d’encens, de divinités de pierre, et de danses d’un autre temps. Ici, la tradition se conjugue au présent. Traversant rizières et villages traditionnels, forêts et temples, nous gravissons les volcans sacrés, Batukaru et Agung. Nous flânons dans les régions du centre, berceau de la culture balinaise. Enfin, dans un paysage lunaire et hors du temps, nous traversons la caldeira du Batur pour gagner la côte nord de l’île, sauvage et aride. Ce voyage s’achève sur une plage corallienne, dans un petit village de pêcheurs…

 

Trek sur les chemins incas – départ le 12 mai

Avant l’arrivée des Européens, des milliers de kilomètres de chemins soigneusement empierrés reliaient cités, places fortes et centres cérémoniels de l’Empire inca. Depuis lors, la plupart ont été détruits. Ce sont pourtant eux qui nous permettent d’atteindre, hors des sentiers battus, ces joyaux de l’architecture andine. La vallée de Lares, un des plus beaux lieux de randonnée du pays, nous plonge dans un Pérou traditionnel, d’une authenticité rare. Les lieux de campement au cœur des vallées glaciaires, les nombreuses rencontres avec les paysans, font de ce trekking une belle expérience humaine. Un trek à l’itinéraire inédit sur la presqu’île très peu fréquentée de Llachon, au bord du lac Titicaca, conclut ce magnifique voyage.

 

Masoala, forêt primaire et mer d’émeraude – départ le 13 mai

Le cap Masoala est une péninsule de l’est malgache très enclavée. Exclusivement recouverte de forêts ancestrales et entourée d’une mer turquoise, elle est le terrain de jeu privilégié des trekkeurs en mal d’authenticité et mérite vraiment sa réputation de « forêt qui tombe dans la mer » ! La forêt primaire est ici une réalité « palpable », des scientifiques du monde entier viennent d’ailleurs y séjourner pour enrichir leurs connaissances. L’itinéraire est une progression qui part de la forêt dégradée par l’homme pour ensuite pénétrer dans des secteurs intacts. Vous découvrirez la fragilité de ce sanctuaire menacé mais également le travail de fourmi de ceux qui reboisent, protègent et surveillent. Véritable « expédition », ponctuée de rencontres avec le peuple malgache. Un voyage complet hors des sentiers battus.