Accueil  > Points de vue > Récits de voyages > Voyage au Rajasthan : quatre randos à ne pas manquer

Voyage au Rajasthan : quatre randos à ne pas manquer

Par - le 4 avril 2013

À Terres d’Aventure, Sabrina travaille au service Relations Clients. Récemment, elle a réalisé l’un de ses rêves : faire un voyage en Inde. Au mois de mars, période idéale pour découvrir le Nord de l’Inde, elle est partie en circuit accompagné au Rajasthan. Revenue emballée, Sabrina nous fait le récit de cette aventure et nous livre ses coups de cœur randos et découvertes. Chalo !

© Bruno Bara

Sabrina, si tu devais conseiller une randonnée nature à faire durant un voyage au Rajasthan, laquelle choisirais-tu ?

Au cours de notre voyage au Rajasthan, nous avons fait une randonnée dans le désert du Thar pendant deux jours et demi. C’est une vaste étendue (environ 200 000 km²) de dunes sableuses, à cheval sur le Rajasthan et le Pakistan. En mars, il peut y faire très chaud, mais ça vaut vraiment le coup. Ce n’est pas un désert inhabité, bien au contraire. C’est d’ailleurs très surprenant de voir des enfants en uniforme scolaire traverser le désert pour se rendre en classe ! Les gens du désert habitent dans de petites fermes, où nous nous arrêtions de temps en temps pour se mettre à l’ombre, boire un chai et faire connaissance avec nos hôtes.

Une randonnée des villes ?

© Sabrina Massare / Jama Masjid à Delhi

Je dirais Delhi. On a de Delhi l’image d’une ville tentaculaire prise dans un nuage épais de poussière et de pollution. La capitale de l’Inde mérite pourtant un meilleur traitement. J’en garde de très belles images. Nous avons notamment découverte la Jama Masjid, la grande mosquée de Delhi en fin d’après-midi et c’était magique. Le soir, le ciel de Delhi prend une couleur rosée, presque couleur pêche, et dans le ciel se découpe parfois la silhouette de cerf-volant. La mosquée, tout en grès rouge et marbre blanc s’enflamme à cette heure-ci et c’est magnifique. Autour se déploie Chandni Chowk, un immense marché vieux de quatre siècles. Nous l’avons visité en tuk-tuk : un souvenir épique ! Pas facile de se frayer un chemin dans ces rues bondées et de naviguer au milieu des chiens, scooters, bicyclettes, piétons… Mais quel bonheur de plonger dans une ambiance débordante de couleurs et de mouvements.

Une randonnée romantique ?

Une balade au Taj Mahal bien sûr ! C’est quand même l’une des plus belles histoires d’amour qui existent ! Un roi, Shah Jahan, effondré par la mort de sa femme Mumtaz Mahal, se fait la promesse de faire construire le plus beau mausolée jamais construit par un homme pour son épouse. Cela a abouti au Taj Mahal, joyau le plus parfait de l’art musulman en Inde, dont la silhouette de marbre et de pierres précieuses et semi précieuse règne sur de vastes jardins d’un vert éclatant.

© Tushita Travel / Taj Mahal

Une randonnée spirituelle ?

© Sabrina Massare / temple jaïn

En Inde, tout est spirituel. Ganesh, le dieu du savoir et de la vertu, s’affiche sur tous les murs et orne tous les foyers. Et c’est la même chose pour tous les dieux. Je garde toutefois un souvenir très fort d’un temple jaïn en particulier. Tous les temples jaïns sont somptueux : une architecture fine et une ornementation si délicate que le marbre se fait dentelle. Celui que j’ai visité ne faisait pas exception, mais ce qui m’a le plus frappée, c’est l’atmosphère qui y régnait. C’était comme si j’évoluais dans une bulle de profond recueillement, de silence feutrée, d’apaisement. Le temps s’est arrêté. D’ailleurs l’une de mes compagnes de voyage a été absorbée par ce lieu au point d’en oublier l’heure de rendez-vous !