Accueil  > Terdav Trail > Marathon des Sables > MDS 2014, 2e étape : Erg Znaigui – Oued Moungarf

MDS 2014, 2e étape : Erg Znaigui – Oued Moungarf

Par - le 7 avril 2014

Etape n°2: Erg Znaigui – Oued Moungarf – 41 km

© Marc DE Bisschop / Equipe Terdav-Equinox 2014 / Erg Znaigui / Oued Moungarf

Encore une très grosse étape aujourd’hui entre Erg Znaigui – Oued Moungarf, avec beaucoup de massifs dunaires à traverser.

© Marc DE Bisschop / Equipe Terdav-Equinox 2014 / Erg Znaigui - Oued Moungarf

Tous les membres des deux équipes Terdav-Equinox sont arrivés au bivouac ce soir.  Dans l’équipe 1, Damien, Olivier et Mohamed sont dans le top 40 du classement. Laurence est toujours en tête du classement féminin et a accru son avance.

Dans l’équipe 2, Carlos fait une superbe étape et termine 154ème. Lionel et Marc, un peu plus à la peine aujourd’hui parcourent les 41km en 8h37.

© Marc DE Bisschop / Equipe Terdav-Equinox 2014 / Erg Znaigui - Oued Moungarf

« Il fait chaud Laurent peut-être ? »

Belle remontée au classement de Claire, Virginie et Véronique qui terminent l’étape en moins de 7h.© Marc DE Bisschop / Equipe Terdav-Equinox 2014 / Erg Znaigui - Oued Moungarf

Commentaire (1)
Troubadour8 avril 2014 à 17 h 36 min

« En ce début du sept Avril
Commence l’étape numéro deux
Celle qui va faire parler d’eux
Car l’appétit reste viril !
Bauer est un chef étoilé
Qui aime inventer des plats
Sauf qu’il n’aime pas le plat
D’où le menu en dénivellé !
Hier il a servi l’entrée :
Du Merzougua sauce pimentée
Qui était servi sans thé
Eux l’on avalé d’un trait !
Cela ouvre l’appétit
Ils demandent alors la carte
Bauer découvre alors ses cartes :
Brelan d’oueds, et pas du petit !
Et comme plat de résistance
Outanouel aux herbes de chameaux
Mais ce n’est pas un gros mot :
Ils sont déjà en résistance !
Alors dans l’air du matin
Sur la ligne de départ
C’est plutôt des léopards
Et de ceux qui ont bon teint !
Enfin le coup retentit
Et nos guerriers s’élancent
Ce sont les rois de la mouvance
On ne risque pas de ralentis !
Dunettes éparses puis ressérées
Relief main droite
Mes mains sont moites
Mais me voilà rassuré
Le CP1 est sur la gauche
De ces arbres en rangée
Et moi je reste enragé
Et n’ai pas le pas gauche !
Au village de Taouz
Je prends vers l’ouest
Disons Ouest/ Sud-Ouest
Et marche dans une bouse !
Mon esprit vagabonde
J’ai le Kfiroun dans le viseur
Il a l’allure d’un proviseur
Pas de quoi affoler James Bond !
Ah enfin c’est la crevasse
Je suis au kilomètre dix-neuf
Et mon moral reste au neuf
Puisse-t-il demeurer cet as !
Piton rocheux quand tu veux
C’est fou ces plateaux
Que Bauer nous sert sur un plateau
Parfois sans respecter nos vœux !
Ah enfin piton te voilà
Je dois faire du désert un ami
Et te parler avec bonhommie
Tu vois je suis déjà là !
Le CP2 étant passé
Je prends maintenant au sud
Et vais préparer les skuds
Attention çà va tasser !
Car dans l’oued Outanouel
Les bosses sont aplaties
Tu verrais les abattis
Ils ont eu de mes nouvelles !
CP3 kilomètre trente-quatre
J’ai bien aimé les dunes éparses
Servies avec de la farce
Bauer, des étoiles il t’en faut quatre !
Puis dans la montée d’El abeth
Le goût du sable comme une arête
Mais plus rien ne m’arrête
Alors je chante à tue-tête !
Puis je suis le lit de l’oued
C’est un lit sans oreiller
De ceux qui te laissent éveillé
Et vu le coin, çà aide !
Kilomètre quarante- et-un
Je suis pas sur mon trente-et-un
Le corps est un peu atteint
Et partout vois des luthins
Mais parti de bon matin
J’ai gagné un vrai butin !
Alors je savoure l’instant
Et je rêve au plat suivant
Un plat sans cailloux devant
Rêve qui part dans le vent…
Au loin veille le Troubadour
De votre roadbook il se régale
Le menu est monumental
Il ne regrette pas le détour
Et chantonne au son du tambour :
Terdav/ Equinox, moral en inox !
Dingos du cigo, l’azur à gogo ! »

Le Troubadour du Désert.