Accueil  > Terdaviens > Terdav de l'intérieur > Guatemala : berceau de la culture maya

Guatemala : berceau de la culture maya

Par - le 24 août 2016

David, conseiller voyages à Toulouse, est de retour du Guatemala, il partage ses impressions sur ce pays d’Amérique centrale

© Marinette Villière -Site archéologique maya dans le parc national de Tikal - Guatemala

« Quelle chance de découvrir ce berceau de la culture maya. Deux semaines sont nécessaires pour arpenter le pays du site de Tikal tout au nord jusqu’au volcan Tajumulco (4220m), point culminant de l’Amérique centrale.

Le bivouac à 4000m avant l’ascension au lever du jour est magnifique. Tout comme la visite de la ville coloniale d’Antigua où flâner dans les ruelles pavées prendra une journée. De nombreux sites mayas peu connus sont encore enfouis dans la jungle peuplée de singes hurleurs et toucans. Certains, accessibles uniquement en pirogue, restent pittoresques et peu fréquentés.

Volcan Pacaya - Guatemala

La chaîne de volcans, dont certains sont en activité, offre des randonnées sportives. L’ascension du volcan Santa Maria (3772m) avec vue sur le volcan actif Santiaguito, est grandiose. Si vous y êtes durant la semaine sainte, de nombreux pèlerins et Mayas de tous les âges sillonnent jusqu’au sommet.

Tissage artisanal sur le site archéologique Maya de Tikal - Guatemala

Au grand marché coloré de Chichicastenango les découvertes culinaires sont nombreuses, l’artisanat maya est riche, vous ramènerez une tenture brodée, des masques ou une bouteille de rhum Zacapa. Je n’imaginais pas une telle variété de paysages. La forêt humide d’altitude et biotope du quetzal dans la Sierra de las Minas où nous randonnons. La Candelaria, réseau karstique souterrain, les lacs dont Atitlan au pied du volcan San Pedro (2995m). C’est un voyage au cœur d’une nature folle et exubérante ! »