Accueil  > Terdaviens > Terdav de l'intérieur > Allo la Terre, ici l’Islande !

Allo la Terre, ici l’Islande !

Par - le 14 juin 2012

Ordre de mission : Huit jours de gravitation autour d’une île volcanique
Objectifs :
– percer les mystères d’un climat lunatique
– découvrir des paysages d’une beauté magmatique
– rapporter à la station Terdav un relevé précis pour préparer l’envoi de vaisseaux estivaux.
– se familiariser avec une langue Vatnajökullement chantante,  aux accents Mýrdalsjökulliques et à l’alphabet Kirkjubaejarklausturesque

7 terdaviens courageux (et chanceux) ont accepté cette mission délicate :

Marie : Responsables ravitaillement en caramel beurre salé – Damien : Professionnel de l’énigme et des jeux véhiculés – Emma : Préposé à l’environnement et passionnée de cascades – Julien : Agent double – Jean-Baptiste : Pilote de navette – Vincent : Notre Nicolas Hulot à nous – Clémence : Experte en habitat autochtone

 

Leur agent de liaison :

 

 

Myriam : Traductrice vitaminée -spécialiste du paysage bucolique et oppressant

Des chefs de mission J. & B. qui ont souhaité rester anonymes :

Au jour le jour :

Jour 1 :
Atterrissage de la navette et premiers pas en terre islandaise
Température : + 7°C
Climat : Grand vent – pluie fine

 

 

1er constat : la nuit a disparu
2eme constat : nos brushings également
3eme constat : la Goretex® devient soudainement notre meilleure amie…

Jour 2 :
Dès notre réveil, une légère bruine nous arrose…


C’est pourquoi nous décidons de nous rendre à la plage de Dyrholaey :

Et d’y assister à un concert d’orgue…. Basaltique…

Jour 3 :
Skaftafell : La journée commence bien, avec une randonnée au panorama exceptionnel… 😉

Finalement vers midi, les nuages se lèvent et le ciel s’illumine (favorisant apparemment la sortie de grosses abeilles…)

Pour fêter çà, rien de tel qu’un petit apéro avec glaçons à Jökulsarlon!


Jour 4 :
On the road again…

And again…


Arrivée à Detifoss à la « non-tombée » du jour, dans un univers minéral, une chute d’eau à la puissance incroyable nous époustoufle, certains auront du mal à s’en remettre…

Jour 5 :
Myvatn, ah Myvatn… non seulement c’est facile à prononcer mais en plus les paysages sont irréels…

Sur ces terres, les salles de bains sont relativement spacieuses :
D’un côté les toilettes,

De l’autre la baignoire (où l’on peut se retrouver entre amis…)

Jour 6 :
Profitant du beau temps, nous décidons d’aller taquiner le goujon à Husavik!

Jour 7 :
Longue route retour, où l’on s’imaginerait bien rester sur cette planète (et investir dans l’immobilier  « trollesque » ) …

Jour 8 :
Constitution d’un stock massif de saumon mariné (dans la limite des bagages disponibles), et départ de la navette pour Paris.

Rapport d’expédition :

Trop de consonnes dans les mots – STOP – Vent à décorner un macareux – STOP –
MAIS – Pays démesurément beau – STOP – A recommander à tous les amoureux de nature grandiose et d’émotions fortes – STOP

 

A VOUS TERDAV…

 

 

Commentaires (3)
Charles
Charles15 juin 2012 à 14 h 40 min

Excellent,
ça donne envie d’y retourner encore et encore!

yasmine15 juin 2012 à 14 h 48 min

trop bien, j y suis aller et je rêve d y retourner!!!!
mon pluys beau voyage….

katia15 juin 2012 à 19 h 30 min

voyage fabuleux, un havre de paix en aout dernier avec 10 jours de soleil si si c’est possible !