Accueil  > Terdaviens > Terdav de l'intérieur > De l’Oregon au Kenya – Part I – ils l’ont fait !

De l’Oregon au Kenya – Part I – ils l’ont fait !

Par - le 30 juillet 2013

Ils ont réussi. Michel Laplace Toulouse et son ami Alexis, les héros de l’incroyable défi «Deux hommes & un Piper Super Club » sont de retour chez eux, après 117h de vol et plus de 15000 km au dessus de trois continents.

f4c

 

Michel, de retour chez lui au Kenya, est encore complètement chamboulé :

« Je n’ai réalisé l’exploit qu’une fois à Paris, lorsque l’avion a atterri. Nous avons fait toutes ces heures de vol dans le feu de l’action, cherchant et analysant au jour le jour et heure par heure la meilleure voie pour accomplir notre trajet. Lorsque nous avons survolé Paris, aperçu la tour Montparnasse et la tour Eiffel, j’ai commencé à réaliser. De nombreux copains sont venus nous accueillir à l’arrivée : c’est devant toute cette émotion que j’ai pris conscience de ce que nous avions fait.

IMG_20130726_171916IMG_20130726_181356

Il y a souvent de crash avec ce type d’appareil. Mais avec Alexis nous préférions ne pas y penser et aller de l’avant chaque jour en jouant à cache-cache avec la météo. C’est une expérience incroyable. Les conditions ne sont jamais garanties, jamais. Il faut réajuster, savoir improviser, réagir vite en permanence. Nous n’avons, par exemple, eu de vol Cavok (terme météorologique utilisé en aéronautique signifiant que la visibilité, les nuages et la météo sont optimales) que deux fois : en Islande et dans les Iles Féroé.

Heureusement que nous avions le téléphone satellite ! Nous avons rencontrés des gens fabuleux. J’avais des contacts canadiens, écossais, groenlandais, qui m’envoyaient des infos fondamentales sur le ciel, les conditions, les possibilités d’atterrir, etc…Nous avons parfois tourné un moment avant de pouvoir nous poser. Nous avons affronté des couches nuageuses impressionnantes, approché de près les sommets des montagnes, volé des heures au dessus de la mer de Baffin…avec icebergs et nuages noirs en vue ! C’était splendide et terrifiant à la fois. »

f4c2

Le projet  « Flying 4 Conservation » est un projet de cœur, il rappelle aux gens l’importance de la protection des animaux tout en accomplissant un défi unique. Michel et Alexis reprendront l’aventure avec la seconde partie de la traversée à l’automne. En attendant, vous pouvez les suivre sur leur compte Facebook et sur http://flying4conservation.org/

543223_372496882808621_516358627_n