Accueil  > Terdaviens > Terdav de l'intérieur > Igor Klimenko, le voyage comme un tableau

Igor Klimenko, le voyage comme un tableau

Par - le 15 mars 2011

Quand on le croise dans les couloirs de Terres d’Aventure, toujours de retour d’un incroyable voyage, il semble comme entouré d’une aura vagabonde qui vous donne une pêche instantanée !

Alors qu’il était encore adolescent, Jack London le faisait rêver d’Ailleurs. Son école à lui, c’est la route.  Il n’a pas seize ans lorsqu’il part au Maroc. Quelques années après, on le retrouve dans les Caraïbes. Il y croise un voyageur italien qui lui parle si bien de l’Inde qu’il s’y rend immédiatement. Coup de foudre. Depuis, il y passe le plus clair de son temps et a appris la langue et sa culture faite de spiritualité. Dans un temple où il était allé écouter un maître de l’hindouisme, il rencontre Daniel Popp, fondateur de Terres d’Aventure. Ce sera le début d’une belle amitié et d’une collaboration ininterrompue.

Grâce à sa bonne connaissance du continent, Igor s’occupe de nos voyages d’exception : grands pèlerinages ou fêtes religieuses qui, parfois, ne se déroulent qu’une fois tous les quinze ans. Des projets qu’il développe en privilégiant la transmission du savoir et les croisements entre culture et aventure pour amener ses hôtes à vivre une expérience rare : se laisser faire et défaire par le voyage. Après une pause en Tasmanie, il a acheté un vieux bateau à San Francisco qui l’a amené à s’engager dans la traversée du Pacifique.

Trek Magazine a réalisé un très beau portrait de ce guide hors-norme dans son dernier numéro. Lire l’article.

Commentaire (1)
Cécile21 septembre 2011 à 21 h 19 min

Je fais un tour sur le site de Terdav et je tombe sur cet article dans Trek Magasine!!! Nous avons fait un voyage avec Igor, il y a 6 ans maintenant et je regarde tous les ans avec envie et jalousie les circuits qu’il propose…
En temps que cliente, comme il nous appelle dans l’article, je tiens à dire que ce qu’il cherche à faire en laissant une place à l’imprévu et à l’amitié, nous l’avons vraiment ressenti, notre voyage (de noce…) a été inoubliable…
Nous ne pouvons pas repartir ces temps-ci avec Terdav pour ces superbes voyages en Asie… Mais encore quelques années et nous remettrons ça ! J’espère que Igor sera toujours là !
Au passage, si je suis une des seules à aimer l’Inde dans mon entourage professionnel c’est parce qu’ il m’a apporté quelques clés pour comprendre et aborder ce pays quelque soit le contexte (perso ou pro…)…
Merci Igor et que les voyages te rendent toujours aussi heureux…
Cécile et Christian (Voyage dans le Kumaon/Nanda Devi en octobre 2005)