Accueil  > Terdaviens > Terdav de l'intérieur > Le Tour du Queyras en raquette

Le Tour du Queyras en raquette

Par - le 10 janvier 2013

Les circuits accompagnés en raquette sont une excellente manière de démarrer l’année. Véronique, Julie et Denis ont tenté l’expérience et sont partis faire le tour du Queyras. Ils nous racontent leur itinérance, mélange tentant d’évasion et de réjouissances.

Les circuits en raquettes, instruments de liberté

Quand on demande à Véronique ce qui l’a décidée à choisir un circuit en raquette, celle-ci prononce tout de suite le mot magique : « liberté ». Les raquettes sont en effet un moyen accessible à tous de cheminer hors des sentiers battus et de goûter au plaisir de la neige à l’écart de la foule. On évolue dans une bulle ouatée que seul trouble le doux crissement des raquettes sur la neige.

© Véronique Gilles / Queyras

 

Le Queyras : voyage dans les Alpes du Sud

 

© Denis Jeandin

Véronique, Julie et Denis ont tous en tête des images lumineuses d’une poudreuse étincelante sous un ciel azur. Leur journée au col des Prés Fromage leur a laissé un souvenir ému. Le groupe s’engage d’abord dans une combe enneigée. Au loin les cimes se dévoilent sous les premiers rayons. La silhouette rosissante du pic de Rochebrune (3 320 m) se découpe sur un ciel dégagé de tout nuage. Au col des Prés Fromage (2 100 m), le groupe profite d’un panorama à 360° et de la connaissance de François, le guide, qui détaille chaque sommet alentour. La pointe de la Selle, dont la forme évoque une selle de cheval, emporte tous les suffrages des membres du groupe qui capturent son profil insolite dans leurs appareils photo.
Les rencontres ne manquent pas au fil de la semaine, mais la plus insolite d’entre elles fut sans nul doute celle d’un loup aperçu par Véronique. Deux meutes de loup vivent en effet dans le parc naturel régional du Queyras et le groupe a pu repérer les traces de l’une d’entre elle et les reliefs de son repas.

© Julie Becker / Crête de La Selle – Queyras

Un réveillon en groupe

© Denis JeandinJulie et le reste du groupe ressentaient le besoin de vraies vacances, loin du tumulte des fêtes de fin d’année. Tout de suite, la « sauce a pris » entre les différents membres du groupe et une véritable complicité s’est installée. Le point d’orgue de ce circuit au Queyras fut la soirée du réveillon pour laquelle certains participants avaient apporté des douceurs à partager. Le repas, à base de civet de chevreuil, fut excellent et placé sous le signe de la gaieté et de la convivialité. De vraies vacances en somme.

Si vous souhaitez vous aussi profiter de la poudreuse et du soleil, retrouvez le circuit accompagné Tour du Queyras à raquette sur le site de Terres d’Aventure.

Commentaire (1)
Mathieu13 janvier 2013 à 18 h 49 min

Salut,

Ce lieu, non seulement d’être magnifique, est en plus sans l’ombre de trace humaine, un manteau neigeux immaculé. Ça donne envie d’évasion ! Ceci-dit attention au bébêtes sauvages…