Accueil  > Vos récits de voyages > Récits de marcheurs > L’affaire est dans le sac

L’affaire est dans le sac

Par - le 7 avril 2011

Point n’est besoin de se charger de tout et de rien 🙂 il vous faut néanmoins prévoir 2 sacs pour votre voyage.

Le sac à dos
Un petit sac à dos de 30 à 40 litres qui vous permet ainsi d’avoir sous la main tous vos effets personnels de la journée.

Lors de vos déplacements, il vous servira de bagage à main pour toutes vos affaires fragiles (appareil photo…), vos objets de valeur (lorsque votre hébergement ne dispose pas de coffre-fort) et vos éventuels médicaments.
Lors des transports aériens, il sera donc en cabine.

Attention : le manque de volume disponible à bord peut contraindre à limiter plus strictement le nombre de bagages en cabine, si vos bagages à main sont trop lourds ou trop volumineux ils peuvent être refusés et seront alors placés en soute.

Pour mémoire, en classe économique, vous pouvez transporter 1 bagage + 1 accessoire (sac à main, ordinateur portable…).
• Le poids total ne doit pas dépasser 12 kg.
• Les dimensions totales du bagage cabine ne doivent pas dépasser 115 cm (largeur + longueur + hauteur = 115 cm).
Voyage avec portage partiel
Sur certains circuits, un portage de plus d’une journée nécessite un sac à dos de plus grande capacité (50 litres).

Souvenez-vous qu’il n’est pas nécessaire de « bourrer » son sac à dos ; un sac plein à craquer avec un tas d’accessoires mal rangés et non fixés à l’intérieur n’est ni pratique, ni confortable.

Le grand sac de voyage souple
Ce sac doit contenir le reste de vos affaires. Il sera transporté par des porteurs, des véhicules ou des animaux de bât. Vous le retrouverez chaque soir.

Il sera en soute lors des transports aériens ; le poids autorisé est indiqué sur la convocation ou le  billet d’avion.

Avant votre départ, vous recevrez des étiquettes Terres d’Aventure qui vous permettront d’identifier vos bagages avec vos nom et adresse, et faciliteront ainsi le regroupement des sacs à l’aéroport.