Accueil  > Vos récits de voyages > Récits de marcheurs > Wild Atlantic Way : Une expédition à vélo en Irlande. Episode 5

Wild Atlantic Way : Une expédition à vélo en Irlande. Episode 5

Par - le 19 juillet 2015

Wild Atlantic Way – Vélo en Irlande

Suite du récit de Sylvain Bazin lors de son périple sur la Wild Atlantic Way, longue route côtiere de l’Irlande de l’ouest.

©Sylvain Bazin - Velo en Irlande

L’île d’Achille, un joli bout du monde.

©Sylvain Bazin - Velo en Irlande

Cette île, reliée au « continent », enfin à l’Irlande, par un pont ouvragé, est un joli bout du monde. Quelques villages, de belles plages, dont l’une tout au bout de la terre, il faut grimper une sévère pente pour s’y rendre à vélo, quelques lacs. Et beaucoup, beaucoup de moutons bien laineux. Nous y arrivons le samedi soir, pour un beau week-end amical puisque Jérôme, un ami coureur de fond installé en Irlande depuis trois ans, et sa compagne Helen, qui vivent à Galway, nous rejoignent ici.

©Sylvain Bazin - Velo en Irlande

C’est bien intéressant, en plus de passer un bon moment, de recueillir le point de vue de Jérôme sur le pays. Après avoir vécu dix ans en Italie, à Turin, ce français « expat' » s’est très bien fait à la vie locale. Les gens sont chaleureux, on peut vite être admis dans la communauté. Ainsi, après des années de célibat italien, il a trouvé l’âme soeur ici. De quoi avoir envie de rester, surtout que le climat n’est pas si déplaisant: on peut notamment courir toute l’année, il fait toujours doux et jamais trop chaud. La course est d’ailleurs très populaire à Galway: plus de 1000 personnes inscrites au club local! Jérôme regrette certes un peu la cuisine italienne, mais il arrive à initier Helen au plaisir des bons vins. Quant au travail, l’ambiance est assez détendue en Irlande. On termine assez tôt sa journée de travail, surtout l’été, pour profiter de la mer. En revanche, 20 jours de congés annuels seulement, ça ne fait pas lourd et il faut bien s’organiser pour optimiser les voyages.

Nous avons le temps de parler de tout ça, et d’autres choses, le samedi soir au restaurant puis au pub (où l’on entend à nouveau de la musique traditionnelle), puis le dimanche, en roulant à travers l’île d’Achille.

©Sylvain Bazin - Velo en Irlande

Les paysages, après cette belle escapade insulaire, deviendront plus austères. De larges étendues, perdues sur d’immenses lignes droites bordées de sapinières et de tourbières, s’annoncent devant nos guidons. Le ciel est au diapason: tourmenté, dominance grise. Mais d’autres beautés plus souriantes nous attendent bientôt, pour la dernière semaine de notre périple à vélo sur la Wild Atlantic Way.

Les prochains épisodes de Sylvain Bazin à vélo en Irlande seront là bientôt, ne les râtez pas!

©Sylvain Bazin - Velo en Irlande